Le Seuil de Mazeyres 2019 The Wine Gate Shop
France

Bordeaux – Pomerol

Le Seuil de Mazeyres 2019

Conditionné en caisse carton d'origine

En stock

Livraison UPS estimée sous 8 jours

Description complète

La propriété

Qui a croisé Alain Moueix sait que ses vins lui ressemblent. Au château Mazeyres comme à Fonroque, Grand Cru Classé de Saint-Émilion, il signe des vins davantage portés sur la retenue, la longueur et l’élégance que sur la puissance et l’exubérance. Alain Moueix a placé Château Mazeyres parmi les domaines à suivre de près à Pomerol. Jusqu’à la fin des années 1980, le vignoble dépassait tout juste les 8 hectares. C’est avec son rachat par la Caisse de Retraite de la Société Générale et l’arrivée en 1992 d’Alain Moueix aux commandes, que Mazeyres va entamer son nouvel essor. Un quart de siècle plus tard, le travail a porté ses fruits. Cédé en 2010 à Sogecap, la branche assurance vie de la Société Générale, le château est dirigé « comme une propriété familiale », ce qui permet à Alain Moueix d’aller au bout de ses convictions : pour le bio – essais dès 2010, conversion finalisée en 2015 – et pour la biodynamie – premier millésime certifié en 2018. Une voie qui, pour le directeur, apporte « plus de fraîcheur, de relief et de vie au vin ». En juillet 2020, la Famille Guillard déjà propriétaire du Château Fonroque acquiert le Château Mazeyres et donne à l’équipe les moyens de poursuivre les progrès accomplis.

“Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas. C’est parce ce que nous n’osons pas qu'elles semblent difficiles”

Sénèque

Le vignoble

Les terroirs de Mazeyres s’y prêtent volontiers. Troisième plus vaste propriété de Pomerol avec 25,5 hectares, Mazeyres se déploie sur trois types de terroirs distincts, à l’ouest et au sud de l’appellation : des graves fines avec un peu d’argile, qui donnent des vins fins et linéaires ; au sud, des sables et des argiles, qui donnent des vins charnus et ronds ; en bas du plateau, des sols argileux, qui donnent des vins plus serrés et tanniques.

“C’est ce que nous pensons savoir qui nous empêche d’apprendre ”

Claude Bernard

Le Millésime

Des conditions très favorables pour ce millésime. Après un mois de janvier froid, les températures de février et mars ont été très douces, favorisant un débourrement précoce. Le printemps a été frais et humide, sauf durant les deuxièmes quinzaines d’avril et de juin. Ces atermoiements printaniers ont provoqué un ralentissement de croissance de la vigne. Dès le premier jour de l’été, le changement a été radical avec un climat chaud et sec très favorable au développement du potentiel aromatique et phénolique des raisins. S’en sont suivis deux épisodes caniculaires fin juin et fin juillet, et une période pluvieuse début août, qui a été accompagné de préparations biodynamiques et de tisanes. Ces gestes ont permis d’éviter l’installation d’un stress hydrique excessif. Début septembre est resté estival. Le choix a été fait de vendanger tôt les merlots afin d' adapter les vignerons au rythme de maturation particulièrement rapide et conserver des équilibres compatibles avec le raffinement des vins. Il en résulte un breuvage riche et harmonieux, de texture soyeuse. Son classicisme en fait un de leurs grands millésimes.

Fiche technique

  • Domaine Château Mazeyres
  • Vignoble Rive Droite
  • Couleur
    Rouge
  • Millésime 2019
  • Classification 2e vin
  • Cépage 81% Merlot
    13% Cabernet Franc
    6% Petit Verdot
  • Culture Biodynamique
  • Degrés d'alcool13.5°
Télécharger la fiche complète

Dégustation

Robe, nez, bouche

Robe pourpre violacée - Un vin de grand plaisir qui mise sur le caractère fruité et la gourmandise. Une promenade où myrtilles, mûres sauvages et cerises noires se sont donné rendez-vous. Quelques épices douces viennent compléter le paysage. Les tanins sont suaves et le vin possède une jolie fraîcheur.

Service

17°

À déguster

2025-2035

Accords mets et vins

Entrecôte aux sarments, Magret de canard, Lotte lardée