Coudoulet de Beaucastel 2020 Blanc The Wine Gate Shop
Coudoulet de Beaucastel 2020 Blanc The Wine Gate Shop
Coudoulet de Beaucastel 2020 Blanc The Wine Gate Shop
France

Rhône – Côtes du Rhône

Coudoulet de Beaucastel 2020 Blanc

En stock

Livraison UPS estimée sous 8 jours

Description complète

Notes

91 100

WA - ROBERT PARKER

91 100

WINE SPECTATOR

92 100

JAMES SUCKLING

La propriété

Château de Beaucastel, une histoire de famille depuis cinq générations...

On trouve les premières traces du Château de Beaucastel tel qu’il existe aujourd’hui au XVIème siècle : en 1549, Pierre de Beaucastel achète «une grange avec son tènement de terre contenant 52 saumées assises à Coudoulet». La maison de maître y sera édifiée par la suite avec les armoiries de Beaucastel sculptées dans la pierre, dans un petit salon au plafond à la française. En 1687, Pierre de Beaucastel obtient du Roi Louis XIV la charge de «Capitaine de la Ville de Courthézon», en reconnaissance de sa conversion au catholicisme. La lettre de Louis XIV, également signée par Colbert, est toujours visible dans le château. En 1909, Pierre Tramier reprend le domaine. Il le transmet ensuite à son gendre, Pierre Perrin, homme de science qui donne son essor à Beaucastel. Jacques Perrin poursuit les efforts de son père jusqu’en 1978 et donne à ce vin ses lettres de noblesse. Aujourd’hui le flambeau est entre les mains de Jean-Pierre et François, les fils de Jacques Perrin qui poursuivent la belle histoire du Château de Beaucastel. Marc, Pierre, Thomas, Cécile, Charles, Matthieu et César, la cinquième génération, travaillent aujourd’hui à leurs côtés. Ainsi Beaucastel est avant tout une histoire de famille, la Famille Perrin, dont la force est de savoir admirablement marier les talents des uns et des autres pour faire vivre leurs vignobles sous l’égide de valeurs communes : le respect absolu de la terre et du terroir, la biodynamie comme une philosophie de vie, la recherche de la vérité, de l’équilibre et de l’élégance.

Le vignoble

Le terroir de Beaucastel est marqué par la violence du Rhône. Il est constitué d’un banc de molasse marine du miocène, couvert par un diluvium alpin. La présence importante de cailloux roulés reste le témoignage de l’époque où le Rhône, alors torrent, arrachait aux flancs des Alpes des fragments de roche qu’il déposait une fois arrivé dans la plaine.

Le microclimat de Beaucastel joue un rôle important avec une faible pluviométrie, un magnifique ensoleillement et des écarts de températures tout à fait spectaculaires. En ce lieu, les galets apportent leur touche essentielle dans la réussite de chaque millésime: ils emmagasinent la chaleur le jour et la restituent aux vignes, la nuit, par rayonnement. Et le Mistral qui s’engouffre entre les très vieux ceps aux pieds noueux vient sécher et assainir des vignes taillées dans le style traditionnel du gobelet.

Cultivés biologiquement depuis les années 60 et exclusivement ramassés à la main, les raisins sont soigneusement triés dès leur arrivée à la cave. Seuls les plus beaux raisins seront conservés et vinifiés. Après un égrappage total, la vendange est vinifiée en cuve traditionnelle thermorégulée pendant 15 jours, avant de vieillir en foudres de chêne.

Afin de mieux révéler leurs caractères, arômes et originalités, les 13 cépages historiques du vignoble du Château de Beaucastel sont cuvés séparément.

L’art de l’assemblage, qui se transmet de générations en générations au sein de la Famille Perrin, donne tout leur caractère aux vins du château. Une fois assemblé, le vin est mis en foudre de chêne où il va vieillir pendant un an. Seules les opérations de soutirage viendront rompre ce repos. Le vin mûrit lentement dans les caves du château jusqu’au moment le plus favorable pour la mise en bouteilles. Ces bouteilles resteront une année supplémentaire dans les caves du château.

Le Millésime

Les 30 hectares du vignoble de Coudoulet de Beaucastel se trouvent juste à l'est de celui de Beaucastel. Pour des raisons qui deviendront évidentes, il est souvent considéré comme le bébé de Beaucastel. Quand on s'intéresse au sol de Coudoulet, on s'aperçoit qu'il existe de nombreuses similitudes avec celui de Beaucastel.


Il est composé de molasse marine de miocène recouvert par un diluvium alpin. Cette couverture de galets roulés contribue beaucoup aux vins de Beaucastel : elle emmagasine la chaleur intense du soleil méditerranéen pendant la journée et la restitue lentement aux vignes pendant la nuit.

Favorisé par de très belles conditions climatiques, le millésime 2020 est une année généreuse, tant en qualité qu’en quantité. Moins chaude que 2019, cette année a été très ventée, tout au long du cycle végétatif, avec de faibles pluies. Après un hiver assez doux et clément, le printemps est radieux, assez chaud et très venté, ce qui permet aux sols de préserver leur fraîcheur.

La floraison débute le 18 mai, dans des conditions très saines. Le beau temps se poursuit en juin, juillet et août, avec de la chaleur mais des températures moins élevées qu’en 2019, des nuits fraîches et humides et ce vent qui continue à souffler, préservant la fraîcheur des vignes et maintenant la qualité sanitaire parfaite des raisins.


Les vendanges, assez précoces, débutent donc dans ces très bonnes conditions dès le 26 août par les Côtes-du-Rhône blancs et se poursuivent jusqu’à la fin septembre avec les Mourvèdre. Le mois de septembre, chaud au départ puis plus tempéré, offre des conditions de vendanges idylliques et permet de récolter chaque parcelle à parfaite maturité.



La vendange est très saine avec de beaux raisins juteux et bien mûrs, des degrés d’alcool raisonnables, une belle acidité et déjà un bel équilibre. Les rendements sont légèrement supérieurs à 2019 et les premières dégustations augurent d’un très joli millésime.

Fiche technique

  • Domaine Château de Beaucastel
  • Vignoble Côtes du Rhône
  • Couleur
    Blanc
  • Millésime 2020
  • Classification Cru
  • Cépage 30% Bourboulenc
    30% Marsanne
    30% Viognier
    10% Clairette
  • Culture Bio
  • Degrés d'alcool13°
Télécharger la fiche complète

Dégustation

Robe, nez, bouche

Belle robe limpide et brillante aux reflets verts et dorés. Le Coudoulet Blanc 2020 s’ouvre sur un nez tout en fraicheur avec un séduisant bouquet aromatique particulièrement floral. En bouche, il se révèle aérien, souple, très droit, avec un très bel équilibre et une pointe d’acidité.

Service

10°

À déguster

2023-2025

Accords mets et vins